/medias/image/8537391815b914d86ec85e.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

n°657 - dossier ESS "L'économie sociale et solidaire" - introduction - Auteurs : Irina Jaubert (83), Michel Pham Huu Tri (65), Marc Darras (75), Pablo Santamaria (83) et Yves Benoît (Supélec 70),

Articles

-

03/01/2018

 

 

L’économie sociale et solidaire (ESS) fait pour la première fois l’objet d’un dossier dans cette revue. Pourquoi ? Quel rôle les ingénieurs peuvent-ils jouer ici ?

L’économie libérale, motivée par les profits, n’apporte pas de solution aux problèmes sociaux et environnementaux causés par sa pratique. Il s’agit de s’engager dans une autre voie. L’ESS est une réponse possible à ces impasses.

Comme on pourra le découvrir, l’ESS est un mouvement de longue date qui concerne toutes les activités contribuant à équilibrer les relations marchandes ou non marchandes entre les personnes. Elle représente en France 14 % des emplois privés.

Nous avons rassemblé dans ce dossier des textes d’ingénieurs qui s’impliquent dans l’action. Ils interrogent, notamment, la valeur sociale de la production et le partage de la valeur ajoutée. La valeur se mesure ici en bénéfice social et environnemental. Elle doit contribuer au bien commun de nos sociétés, à leur résilience. L’accent a porté sur des structures modestes, avec le souci de faire valoir l’expérience d’un quotidien qui ne craint pas d’entreprendre différemment. Des précurseurs comme Claude Neuschwander (59) illustrent l’histoire récente de ce mouvement1 qui a enfin abouti à une loi pour en délimiter les contours.

Ce dossier, formulé dans le cadre d’une École au riche passé, vise à rassembler des connaissances ciblées pour ensuite ouvrir le débat et les possibilités : diversifier, expérimenter et agir ensemble, grâce aux communautés d’élèves, camarades et enseignants, dans la continuité des fondateurs saint-simoniens.

L’ESS n’est pas une mode. Les besoins sont multiples et spécifiques : de nouvelles solutions demandent à émerger, audelà de ce que l’État peut faire aujourd’hui. Les acteurs sont de plus en plus nombreux à construire des propositions innovantes, porteuses de valeurs éthiques, qui tendent à équilibrer les interactions entre le soi, l’autre et le milieu environnant. Le ministère de l’Économie et des Finances lance en ce moment une consultation publique pour le plan d’action en faveur des entreprises (Pacte), notamment sur le thème du « partage de la valeur et de l’engagement sociétal des entreprises ».

Sur le terrain comme dans les grandes institutions, un désir de renouveau social se répand. N’est-ce pas là une nouvelle forme pragmatique et implicite de politique de gestion des communs sociaux et environnementaux, émergeant du coeur de l’action ?

Retrouve le dossier complet dans le n°657 de Centraliens(janvier-février 2018)

301 vues Visites

J'aime

  • Economie sociale et solidaire
  • ESS
  • Irina Jaubert
  • Michel Pham Huu Tri
  • Marc Darras
  • Pablo Santamaria
  • Yves Benoît
Retours aux actualités

Commentaires0

Merci de te connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles

n°657 - Dossier ESS - Faire de la musique quand on n'a rien - Auteurs : Emilie Yu (18), Victor De Graeve (18), Nicolas Klaeylé (18)

User profile picture

Association des Centraliens

04 janvier

Articles

n°657 - Dossier ESS - Un tournant historique contre le chômage de longue durée - Auteur : Paul Maréchal (92)

User profile picture

Association des Centraliens

04 janvier

Articles

n° 657 - dossier ESS - L'ESS, 250 ans d'histoire - auteurs Michel Pham Huu Tri (65) et Bernard Petitpain (76)

User profile picture

Association des Centraliens

04 janvier