/medias/image/3805354665d970d8890d37.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Qui sont les lauréats du concours Coordination Jeunes Promotions ?

L'Association

-

06/04/2017

Chaque année, la Coordination Jeunes Promotions*organise un concours pour soutenir les projets associatifs étudiants innovants.



Une dotation de 6000 €, accordée par l’Association des Centraliens, a été répartie entre cinq projets :
 
  • Bee Games (2200€)
L’expérience BeeGames propose aux étudiants et aux recruteurs de faire équipe le temps d’une journée sur un terrain de basket, avec des joueurs professionnels. Tout se mise sur l’esprit d’équipe.
La première édition, le 1er juin 2017, accueillera 144 étudiants issus d'une vingtaine de Grandes Écoles, 72 correspondants d'entreprises et 24 joueurs professionnels.
 
Projet soutenu par Manon Revel (18) et Cédric Debontride (18). 

Site internet : http://www.beegames.fr/


 
  • Se confier (2100 €)
SeConfier.com vient en aide aux personnes en situation de solitude ou de mal être.
Le site permet de se confier par tchat à un écoutant bienveillant de façon anonyme. 
SeConfier.com est déjà fonctionnel et compte une cinquantaine d’utilisateurs. Une implémentation à Centrale est en cours, pour les étudiants.
 
Projet soutenu par Philippe de Vomecourt (16), Reda Benatya (09) et Benjamin Athlan (Supinfo 2009).

Site internet :  www.seconfier.com


 
  • Code Phénix (700 €)
Brieuc Le Bars (16) est parti de deux constats : l’inefficacité du système carcéral français, qui pousserait à la récidive plutôt qu’à la réinsertion, et la rareté des profils de développeurs sur le marché du travail.
Le but de Code Phénix est d’utiliser cette opportunité en proposant des formations à la programmation, et plus précisément, au développement web & mobile, au sein des prisons. Cela afin de favoriser le retour à l’emploi des futurs ex-détenu.


 
  • Globeshakers Project (600 €)
Un projet humanitaire qui consiste à partir autour du monde faire des ateliers d'éveil musical.
15 élèves veulent transmettre leur passion de la musique à des enfants qui n’y ont pas facilement accès. L’occasion de propager un savoir-faire mais aussi un savoir être : l'écoute, le respect, la créativité, la persévérance.
Trois documentaires seront tournés pendant le projet.
 
Projet soutenu par Valentin Lefranc (18), Emilie Yu (18), Tony Jugan (18), Benjamin Ganot (17), Alexis Barbot (18), Lionel Zink (18), Laurent Geffroy (18), Catalina Loreto (18), Jean Maillard (18), Edmond Baratte (18), Ewan Jaouën (18), Selim Tirellil (18), Irem Demircioglu (18) , Adel Nabli (18), Victor de Graeve (18).

Site internet : http://globeshakers-project.org/fr/ 


 
  • Zenlo (400 €) 
Zenlo est une jeune start-up qui souhaite développer durablement la qualité de vie des employés au travail. Elle intervient directement au sein des entreprises, à travers des prestations de massage à mi-chemin entre thérapie et bien-être, effectuées par des étudiants ostéopathes et kinésithérapeutes en fin d'études. Un bon moyen pour se préparer à reprendre avec plus de sérénité le rythme de la journée.
 
Projet soutenu par Arthur Leterrier (16)
 
Site internet : www.zenlo.fr



Les autres projets présélectionnés présents au concours :
 
  • OSER (Ouverture Sociale pour l'Egalité et la Réussite) 
Projet issu de la fusion de l’association centralienne : « Centrale Egalité des Chances » et de l’association Supélec « Une grande école, pourquoi pas moi ? ».
OSER accompagne des lycéens, quel que soit leur milieu socioculturel, vers les études supérieures avec des séances de tutorat, des sorties culturelles et des projets.

Chaque année, OSER organise un voyage éducatif dans une capitale européenne pour des jeunes de cités défavorisés. Cette année, c’est à Prague.

Projet soutenu par Jean-Baptiste Grassin, le président de l’Association OSER. 


 
  • Michibou 
La mobilité en ville est un enjeu crucial et elle fait aujourd'hui face à des problèmes de saturation et de pollution. C’est de ce constat que Jeremy Tran Kiem (18), Alex Pairault et Maël Bordas (18) sont partis pour créer leur velo en bambou : Michibou.
Le bambou possède des propriétés mécaniques remarquables qui procurent au vélo une expérience utilisateur inédite. Un bel objet de qualité, et qui plus est, respectueux de l’environnement. 

Site internet : http://michibou.fr/


 
  • Algoot
Lutter contre la dénutrition grâce au pouvoir « hyperprotéiné » de la spiruline.
L’idée existe déjà mais Benoît Charmettant (19) et Bérénice Heuberger (19) proposent de revenir à une production familiale de la spiruline dans des pays en voie de développement.
Le projet Algoot a pour ambition de sensibiliser et de former des familles à la culture de cette micro-algue pour leur permettre de subvenir directement à leurs besoins.
Cet été, Benoît Charmettant et Bérénice Heuberger organise une mission à Madagascar pour une étude de terrain. 


 
  • RAID
5 jours de défis sportifs dans le Haut Languedoc, mêlant étudiants et entreprises.
VTT, trail, mais aussi kayak, course d’orientation, escalade…
Organisé chaque année et certifié ISO, le RAID  permet de nouer des contacts dans un cadre exceptionnel.
 
Projet soutenu par Timothee Jouan (18)
 
Site internet : http://raidcs.com/les-courses/raid/presentation/


 
*La Coordination Jeunes Promotions s’adresse aux Centraliens des 10 dernières promotions diplômées de l’Ecole. La CJP, c’est une équipe d’une vingtaine de bénévoles, motivés, au service de la « jeune » communauté Centralienne.
Son leitmotiv ? Etre le « métier à tisser de l’Association des Centraliens » et ainsi effectuer la transition entre l’Ecole / le monde étudiant, et l’ensemble du réseau Centralien.






 

542 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Merci de te connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'Association

À la rencontre des "pépites" de Rennes !

User profile picture

Association des Centraliens

20 septembre

L'Association

Le nouveau numéro de la revue Centraliens !

User profile picture

Association des Centraliens

19 septembre

L'Association

L'Association sur le campus de Rennes

User profile picture

Association des Centraliens

18 septembre