/medias/image/8537391815b914d86ec85e.png
Retour aux actualités

Le REM, Réseau express métropolitain du Grand Montréal

26/11/2018


Le 15 novembre dernier à Montréal, les Centraliens et les Supélec de Montréal se sont réunis pour assister à la conférence de Serge Mai (Supélec 1990) qui présentait le REM, un projet majeur de 6,3 milliards de dollars canadiens (soit environ 4,16 milliards d’euros) de train léger sur rail de la CDPQ Infra, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec. 

Directeur technique Matériel roulant et Systèmes à CDPQ Infra, Serge nous a décrit l’ampleur du projet, des principaux défis ainsi que le modèle d’affaires novateur adopté pour la réalisation et l’exploitation rentable du REM.


En bref, le REM devrait être en service en 2021, 20 h par jour, 7 jours sur 7. Il desservira 26 stations sur 67 km avec 3 correspondances avec le métro, à raison d’au maximum 40 trains à l’heure. Il rapprochera l’aéroport international, le Technoparc Montréal, la Rive-Sud et l’Ouest-de-l’Île du centre-ville avec un accès universel (voir plan).

La construction du REM devra relever plusieurs défis majeurs. Comme par exemple creuser un tunnel qui passera sous les pistes de l’aéroport sans aucun tassement ; changer complètement les voies et l’alimentation électrique des trains existants sur un tronçon fort utilisé ou encore permettre la correspondance entre la station Édouard-Montpetit du métro et le REM séparés de 70 mètres à la verticale au niveau du roc du Mont-Royal (voir plan).


Le modèle d’affaires de CDPQ Infra, évitant certains écueils des modèles traditionnels et des PPP, permet de générer des rendements financiers servant les retraites des employés du secteur public québécois tout en préservant la responsabilité du gouvernement d’identifier les projets proposés, de déterminer l’intérêt public à satisfaire et d’approuver la solution à réaliser sur la base des options proposées par CDPQ Infra.

Benoît Tiffou, l’organisateur, assisté de Jean-Jack Patard, présidents respectifs des Supélec et des Centraliens au Canada avaient aussi invité les anciens des autres Écoles Centrale.


Jean-Jack Patard (70), président du groupe Canada

337 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Merci de te connecter pour lire ou ajouter un commentaire. <br/>Si tu n'es pas diplômé de l'École Centrale Paris et que tu veux suivre nos événements devient <a href="https://association.centraliens.net/club/contact/index?type=1&user_type=2&school=Supélec">membre associé</a>

Articles suggérés

Trois questions à Benoît Tiffou (Supélec 84) et Richard Cléaz-Savoyen (03)

CJ

Céline Jacquot

26 février

Conférence sur Ubisoft La Forge

User profile picture

Association des Centraliens

24 août

Cocktail-conférence sur CentraleSupélec - 23 novembre 2017 - Club St-James - Montréal

User profile picture

Jean-Jack Patard

28 novembre